Mon coup de gueule contre Amazon et KDP Select
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

Le système des « Pages Normalisées de l’Edition Kindle (KENP) » version 2.0 n’est pas encore ce qu’on attendait

 

 Pour les auteurs qui publient leur œuvre sur la plate-forme Kindle de la gigantesque boutique en ligne d’Amazon (et qui sont inscrits au programme KDP Select – Kindle Direct Publishing), la nouvelle version du « KENP » n’est pas encore celle qu’on attendait.

 

En effet, Amazon a changé récemment la façon de rémunérer ses auteurs sur le programme KDP Select. Auparavant, les auteurs gagnent chaque fois qu’un client « emprunte » leur livre dans le cadre du programme.

 

Puis après, Amazon a changé la donne en introduisant le « KENP » (pages normalisées de l’édition Kindle). Maintenant les auteurs sont rémunérés au nombre de pages lues (ou plus précisément vues) de leurs œuvres. Il paraît que c’est à cause de quelques auteurs qui se sont plaint que d’autres personnes qui publient des livres « courts » sur KDP Select gagnent autant d’argent qu’eux qui écrivent des livres « longs ».

 

 

« Chute libre des revenus gagnés sur KDP Select »

 

Mais les revenus gagnés sur KDP Select ont énormément chuté avec la mise en place du KENP. Et je crois qu’énormément d’auteurs sur la plate-forme sont touchés.

 

Par exemple, auparavant je gagnais plus d’1 euro pour chaque exemplaire « emprunté » sur KDP Select. Maintenant pour environ 300 pages « lues », je gagne à peine 1 euro.

 

Et si on prend en compte que mes livres font en moyenne une centaine de pages chacun, chaque livre lu sur KDP Select me rapporte donc moins de 0,5 euro.

 

En Février 2016, Amazon a introduit la version 2.0 du KENP. Beaucoup ont dû s’attendre à un changement majeur, mais d’après les constatations, il n’y a pas eu de grandes différences sur le montant des gains.

 

« Amazon ne motive pas les auteurs à adhérer à KDP Select – et encourage ceux qui sont là à fuir »

 

D’autant plus qu’Amazon exige l’exclusivité de la publication avec KDP Select. Vous ne pouvez pas publier votre livre ailleurs en faisant partie du programme. Et pourtant, le programme ne valorise absolument pas le travail des auteurs sur leurs livres. Un livre peut avoir pris des mois ou même des années à être écrit et Amazon récompense ses auteurs par des miettes avec son système KENP.

 

La publication sur Amazon Kindle est le plus souvent une bonne opportunité pour les auteurs qui ne peuvent pas encore passer par l’édition « traditionnelle » pour toucher des lecteurs. Ce sont en majorité des passionnés. Et pourtant Amazon semble ne pas les encourager (après tout, ces auteurs ne rapportent peut-être qu’un faible pourcentage sur les revenus d’Amazon, et il ne s’en soucie pas trop).

 

« La qualité d’un livre NE DEPEND ABSOLUMENT PAS du nombre de ses pages »

 

Je connais des livres qui ne faisaient que 50 pages et qui étaient absolument extraordinaires, tout comme des livres qui faisaient 800 pages qui étaient très moyens, voire même médiocres.

 

Et je crois que c’est cela, l’aberration du KENP. On ne peut pas valoriser un œuvre sur le nombre de ses pages. Un auteur doit être récompensé sur la qualité, pas sur la quantité. Il est facile de produire un « gribouillage » d’un millier de pages, mais il faut du talent pour mettre de la vraie prose ne serait-ce que sur une dizaine de pages.

 

C’est vrai que KDP Select offre quand même une bonne exposition pour les œuvres sur son programme, mais cet avantage sera-t-il suffisant pour convaincre les auteurs de rester ?

 

Pour ma part, je vais pour le moment rester sur KDP Select, histoire de voir si cela va s’améliorer (de toute façon, le KENP n’en est encore qu’à sa version 2.0). Sinon après, on peut toujours aller voir d’autres opportunités ailleurs !

 

Un dernier mot enfin pour les clients d’Amazon : achetez directement les ouvrages si vous pouvez, et évitez Kindle Unlimited si vous voulez aider les auteurs !



Posté le 05 Avril 2016

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Il y a 2 commentaire(s) sur ce post :


Posté par Charlie M.P. le 09 Juillet 2016

Je comprends un peu votre coup de gueule... Mais même si je n'ai qu'un seul livre pour le moment sur KDP Select je vais vous dire pourquoi je pense que c'est toujours mieux que rien.

En une quinzaine de jours, depuis que j'ai mis mon livre en ligne, je n'ai vendu que 3 livres. MAIS j'ai un nombre de pages lues qui va au-delà de mes espérances (10500 à ce jour). Ce qui me laisse à penser que ces lecteurs n'auraient de toute façon pas acheté mon livre.

Donc si je n'étais pas en KDP Select, je n'aurais que 3 lecteurs... Là, si je considère que tout ceux qui ont emprunté mon livre l'ont lu jusqu'au bout ça en fait une jolie quarantaine.

Alors même si, avec 257 KENP pour mon bouquin, un emprunt vaut presque rien, c'est tout de même mieux que 0 et ça permet de me faire connaitre...

Qu'en pensez-vous?

C.


Posté par Ryan Thomas Davidson le 17 Aout 2016

Effectivement, c'est toujours mieux que rien.

Mais Amazon ne valorise pas le travail (dur) des auteurs et les récompense avec des broutilles ... Pourtant il y a des gens qui lisent, beaucoup de gens même sur KDP Select.

Espérons que la situation va toujours évoluer.


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves